Le plus ancien témoignage écrit de l’Odyssée découvert en Grèce

Le ministère grec de la culture a annoncé mardi 10 juillet 2018 la découverte d’une tablette de terre cuite gravée de treize vers de l’Odyssée. La tablette a été découverte à Olympie, dans le Péloponnèse, lors de fouilles menées dans les environs du sanctuaire. La campagne de fouilles de surface devait durer trois années, menées par les services archéologiques grecs, en coopération avec l’Institut allemand d’archéologie.

La tablette est datée selon les premières estimations du 3ème s. après Jésus-Christ, et donc de l’époque romaine. Cette estimation reste à préciser. Il s’agit qu’un extrait du chant 14 de l’Odyssée, et de la rencontre à Ithaque entre Ulysse et son porcher, Eumée, qui le croit mort.

Il s’agirait alors de la plus ancienne trace écrite de l’Odyssée découverte en Grèce. Les témoignages directs les plus anciens des poèmes homériques restent cependant des papyri, souvent fragmentaires, découverts en Egypte, et dont les plus anciens datent du 3ème s. av. J.-C.. Mais on a hâte de voir où s’insère le fragment découvert dans l’histoire de la tradition écrite homérique.

Images : Ministère grec de la Culture / Reuters

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.