Éditer numériquement la littérature apocryphe chrétienne (ENLAC): séance du 25 novembre 2021

Éditer numériquement la littérature apocryphe chrétienne (ENLAC): quels enjeux méthodologiques et quels outils numériques derrière la construction d’un texte critique et de son apparat ?

Tel est le sujet qui sera traité par Cecilia Antonelli, Violeta Seretan et Claudio Zamagni lors de la prochaine séance du séminaire de recherche de l’Institut Romand des Sciences Bibliques (IRSB), jeudi prochain, 5 novembre 2011, de 12h30 à 14h00 – Anthropole 5021.

Voici l’argumentaire publié sur le site de l’Université:

Qu’est-ce qu’une édition critique majeure numérique ? De quelle manière les
outils numériques conçus ou perfectionnés au sein du projet FNS « ENLAC »
peuvent aider à la réalisation de ce type d’éditions ? Quels sont les atouts et les
limites de ces nouvelles technologies en dialogue avec les méthodologies
éditoriales traditionnelles ? C’est à de telles questions que souhaite répondre ou
au moins sensibiliser ce séminaire, qui présentera la méthodologie et le
fonctionnement de la chaîne logicielle innovante qui est en voie d’achèvement au
sein du projet « ENLAC » afin de faciliter l’édition critique d’œuvres antiques et
médiévales à tradition manuscrite multiple et fluide. Cette suite d’outils
numériques intégrés et souples couvre toutes les étapes de l’ecdotique, de la
transcription balisée des témoins à l’établissement du texte et de son apparat
critique en passant par la collation, l’analyse des variantes en format « graphe »
et la stemmatologie. Enfin, ce séminaire se veut l’occasion de soumettre à la
discussion des aspects qui demeurent problématiques.

Contact : secretariat.irsb@unil.ch
Lien Zoom : https://unil.zoom.us/j/93086137382 Mot de passe : 339891


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.