La « Collection des douze Pères » de Florus de Lyon, un carrefour des traditions patristiques au IXe siècle

Voici quelque trois siècles et demi que P.-F. Chifflet a formé le désir de voir paraître une collection patristique « de douze Pères », qu’il attribuait à Florus de Lyon, diacre et érudit actif dans le second tiers du IXe siècle. Outre la considération dans laquelle il la tenait à titre personnel, il estimait en effet que l’œuvre présentait un grand intérêt pour les textes patristiques qu’elle compile. Son projet d’édition n’a pas alors été mené à bien, et la collection en tant que telle est restée inédite jusqu’au début du XXIe siècle. Cependant, l’idée qu’il s’en faisait a été largement confirmée par les éditeurs modernes des Pères de l’Église, pour qui elle fut d’abord une mine de fragments de textes perdu. Grâce au travail de Paul-Irénée Fransen, la Collectio ex dictis XII Patrum a finalement vu paraître son premier tome il y a seulement douze ans, et son dernier il y a sept ans. Cette édition fournit un bel exemple du travail patristique de Florus de Lyon, et elle est l’une des pièces maîtresses de ses Opera omnia en cours de publication dans le Corpus Christianorum Continuatio Mediaeualis de Brepols. Elle est une occasion encore peu exploitée de voir Florus au travail, par comparaison avec les travaux préparatoires, désormais bien étudiés, de sa grande compilation augustinienne . Mais elle ne s’adresse pas qu’aux médiévistes : aux patristiciens, spécialistes et éditeurs d’Hilaire de Poitiers, Cyprien de Carthage, Ambroise de Milan, Pacien de Barcelone, Théophile d’Alexandrie, Grégoire de Nazianze, Éphrem le Syrien, Léon le Grand, Cyrille d’Alexandrie, Fulgence de Ruspe, Paulin de Nole ou Avit de Vienne, elle rend aussi accessible le texte critique d’un précieux témoignage des œuvres de ces Pères, telles qu’on pouvait les lire à Lyon vers le milieu du IXe siècle.
Qu’apportent donc ces douze collections patristiques à notre compréhension des travaux d’érudition et d’édition patristique entrepris dans les centres intellectuels du monde carolingien ? Qu’apportent-elles, de nos jours, aux projets d’édition critique d’œuvres patristiques ? Surtout, quels problèmes posent-elles aux éditeurs de ces œuvres patristiques ? Si ces problèmes sont similaires d’une collection à l’autre, qu’en apprendra-t-on sur les méthodes de travail de Florus de Lyon ? Sur la composition de sa bibliothèque patristique ? Enfin, peut-on mesurer précisément l’étendue de son travail « proto-philologique » et son impact sur les traditions patristiques ? Comment l’appréhendera-t-on dans le cadre d’une histoire de ces textes, dont la restauration carolingienne et la bibliothèque lyonnaise ne constituent qu’une étape ?

Organisation : Pierre Chambert-Protat (EPHE), Franz Dolveck (École française de Rome), Camille Gerzaguet (Fondation Thiers)
Lundi 26 octobre, 9h30-12h15 ; moderatore : Anne-Marie Turcan-Verkerk
9h30 Accueil des participants (Stéphane BOURDIN)
Introduction (Anne-Marie TURCAN-VERKERK)
9h45 Pierre CHAMBERT-PROTAT, École Pratique des Hautes Études : «Un thrésor abbrégé de tout ce que les Saincts Pères ont écrit sur les Epistres de Saint Paul.» Nouveaux faits, réflexions et questions sur le grand œuvre de Florus.
10h30 Laetitia CICCOLINI, Université Paris IV – Sorbonne : Florus témoin du texte de Cyprien de Carthage : questions de méthode, études de cas.
11h30 Marc MILHAU, Université de Poitiers : Les citations d’Hilaire de Poitiers dans la « Collection des douze Pères » de Florus de Lyon : présentation générale ; étude d’un cas particulier : le témoignage des folios 9r à 16v du manuscrit Paris, BnF lat. 152.

Lundi 26 octobre, 14h30-16h ; moderatore : Antonio Manfredi, Biblioteca Apostolica Vaticana
14h30 Camille GERZAGUET, Fondation Thiers – EFR : L’Ambroise de Florus
15h15 Emanuela COLOMBI, Università di Udine : Les Pères grecs dans la Collectio de Florus

Mardi 27 octobre, 9h30-13h00 ; moderatore : Paul Mattei, Université Lumière Lyon 2
9h30 Jérémy DELMULLE, KU Leuven-BnF : L’autre expositio augustinienne de Florus de Lyon : les Sententiae a beato Fulgentio expositae de la « Collection des douze Pères »
10h15 Franz DOLVECK, École française de Rome : Paulin de Nole, Florus et les manuscrits des Douze Pères
11h15 Shari BOODTS, KU Leuven : Les sermons d’Augustin dans la bibliothèque de Florus. Perspectives comparatistes avec la Collectio ex dictis XII Patrum
12h Table-ronde et bilan


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *