Archives de l’auteur : Jacques Elfassi

Nouveaux manuscrits sur e-codices (20 décembre 2016)

49 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 20 décembre 2016 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (13 octobre 2016)

51 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 13 octobre 2016 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (23 juin 2016)

54 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 23 juin 2016 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

L’édition en ligne de documents d’archives médiévaux

Le Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire, la MSH, l’université de Lorraine
ont le plaisir de vous inviter au colloque

L’édition en ligne de documents d’archives médiévaux :
Enjeux, méthodologie et défis

Placé sous la direction de Isabelle Guyot-Bachy et Christelle Balouzat-Loubet (Université de Lorraine, CRULH), ce colloque est organisé dans le cadre de l’ANR Transcript.

L’ensemble de la communauté historienne fait face depuis quelques années à un bouleversement épistémologique et méthodologique lié à l’introduction dans le champ de la recherche historique des Humanités numériques (Digital Humanities). Blogs et carnets de recherche, MOOCs, sites web, réseaux sociaux, bases de données fleurissent sur la toile, contribuant à la valorisation et la diffusion des savoirs scientifiques. En histoire médiévale, l’une des traductions de cette évolution est la multiplication des éditions en ligne d’actes et de documents d’archives, en particulier sous forme de bases de données.

L’ambition de ce colloque est de réunir des médiévistes impliqués dans divers projets d’éditions en ligne pour partager leurs expériences en ce domaine et montrer en quoi le recours à la publication numérique bouleverse les pratiques savantes.

Date : 09-10 Juin 2016
Lieu :  Salle internationale, 3e étage, MSH Lorraine

 

Programme : disponible ici

Contact : evelyne.giorgi@univ-lorraine.fr

J.-M. Leniaud et M. Zink (éd.), L’Histoire en mutation. L’École nationale des Chartes aujourd’hui et demain

Jean-Michel Leniaud et Michel Zink (éd.), L’Histoire en mutation. L’École nationale des Chartes aujourd’hui et demain, Paris, 2016.

Éditeur : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
120 pages
20 €

Établie depuis peu dans ses nouveaux locaux du quadrilatère Richelieu, l’École nationale des Chartes a cherché ces dernières années à relever le défi de demeurer fidèle à sa vocation tout en renouvelant ses enseignements de façon à s’adapter au contexte actuel de la recherche et de la conservation du patrimoine, et notamment à l’ensemble des transformations induites par la révolution numérique. C’est ainsi qu’elle a créé de nouvelles chaires (histoire du droit de l’époque contemporaine ; histoire de l’art de l’époque moderne ; histoire des industries culturelles et des médias…) et qu’elle propose un master « Technologies numériques appliquées à l’histoire ». Le colloque qui a réuni à l’Académie plusieurs historiens français et étrangers de grand renom a cherché à mettre en lumière cette mue de l’École nationale des Chartes et la mutation, plus générale, de la recherche historique dont elle est à la fois un révélateur et un moteur. Les auteurs mettent en lumière dans ce volume le rôle irremplaçable de l’École nationale des Chartes dans les dernières décennies (par exemple pour l’histoire de la langue ou l’histoire du livre) et dans le présent, tout en s’interrogeant sur les champs nouveaux qu’elle pourrait se préparer à défricher dans l’avenir avec l’exigence et l’excellence qui la caractérisent.

Table des matières
Allocution d’accueil, par Michel Zink
Discours d’ouverture, par Louis Gautier
Introduction, par Jean-Michel Leniaud
Werner Paravicini, « De la science auxiliaire à la science fondamentale »
Lino Leonardi, « L’ecdotique : histoire de la tradition, présence du texte »
Jean Wirth, « L’image, source historique »
Anita Guerreau-Jalabert, « Les chartistes et les sciences sociales »
Robert Martin, « L’histoire de la langue »
Pascal Ory, « Du livre aux médias contemporains »
Anne-Marie Turcan-Verkerk, « Enjeux pour l’historien de demain : l’exploitation des sources numériques »
Conclusion, par Michel Pastoureau

Les auteurs
Louis Gautier, Président du Conseil d’administration de l’École nationale des chartes
Anita Guerreau-Jalabert, Directeur de recherche émérite au CNRS (IRHT), directeur honoraire de l’École nationale des chartes
Jean-Michel Leniaud, Directeur de l’École nationale des chartes
Lino Leonardi, Professeur à l’Université de Sienne, directeur de l’Institut CNR Opera del Vocabolario Italiano
Robert Martin, Président de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres pour l’année 2015
Pascal Ory, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Werner Paravicini, Associé étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Michel Pastoureau, Correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, directeur d’études émérite à l’EPHE
Anne-Marie Turcan-Verkerk, Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études
Jean Wirth, Professeur honoraire à l’Université de Genève
Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, professeur au Collège de France

Source : AIBL

R. Tarrant, Texts, Editors, and Readers

Texts, Editors, and ReadersRichard Tarrant, Texts, Editors, and Readers. Methods and Problems in Latin Textual Criticism, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
Collection : Roman Literature and its Contexts
199 pages
ISBN : 9780521158992
28,99 $

This book re-examines the most traditional area of classical scholarship, offering critical assessments of the current state of the field, its methods and controversies, and its prospects for the future in a digital environment. Each stage of the editorial process is examined, from gathering and evaluating manuscript evidence to constructing the text and critical apparatus, with particular attention given to areas of dispute, such as the role of conjecture. The importance of subjective factors at every point is highlighted. An Appendix offers practical guidance in reading a critical apparatus. The discussion is framed in a way that is accessible to non-specialists, with all Latin texts translated. The book will be useful both to classicists who are not textual critics and to non-classicists interested in issues of editing.

Introduction
1. Textual criticism in a post-heroic age
2. The rhetoric of textual criticism/textual criticism as rhetoric
3. Establishing the text 1: recension
4. Establishing the text 2: conjecture
5. Establishing the text 3: interpolation, collaboration, and intertextuality
6. Textual criticism and literary criticism: the case of Propertius
7. Presenting the text: the critical edition and its discontents
8. The future: problems and prospects
Appendix: reading a critical apparatus.

Source : Cambridge University Press

Nouveaux manuscrits sur e-codices (17 mars 2016)

42 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 17 mars 2016 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (17 décembre 2015)

54 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 17 décembre 2015 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (8 octobre 2015)

41 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 8 octobre 2015 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (25 juin 2015)

73 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 19 mars 2015 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (19 mars 2015)

57 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 19 mars 2015 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Manuscrits et aventures d’éditeurs

Manuscrits et aventures d’éditeurs
XLVIIIème Congrès de l’APLAES / Université de Franche-Comté

PROGRAMME PROVISOIRE

Vendredi 29 mai 2015
Journée scientifique, UFR SLHS, Grand Salon
Manuscrits et aventures d’éditeurs

9h30 : accueil des participants
10h00 : discours d’ouverture

1e session
10h30 : Rudy Chaulet (Université de Franche-Comté, ISTA, EA4011), « Les Granvelle »
11h00 : Marie-Claire Waille (Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon), « Les livres anciens de la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon »
11h30 : discussion

2e session
11h45 : Jean-Louis Ferrary, « Jean Matal et les manuscrits d’arpenteurs romains »
12h15 : discussion
12h30 : présentation d’un manuscrit par les conservateurs de la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon

12h45 : déjeuner (buffet comtois), salle D02

3e session
14h00 : Jacques Elfassi (Université de Lorraine – Metz), « Un manuscrit des Étymologies d’Isidore de Séville redécouvert »
14h30 : Bernard Mineo (Université de Nantes), « Trogue Pompée et Rome »
15h00 : discussion

15h15 : pause

4e session
15h45 : Gabriella Ottone (Université de Gênes), Travailler sur des fragments d’histoire en histoire ancienne. Titre à préciser.
16h15 : Daniel Battesti (doctorant Université de Franche-Comté, ISTA), Un manuscrit problématique dans une recherche sur Thucydide
16h45 : discussion
17h00 : Morgane Patin et Edwige Pépin (enseignement secondaire, ISTA et Fr-educ), présentation du projet 2014-2015 sur la parité : « (In)égalités Homme-Femme. »
17h30 : discussion

19h00 : accueil à l’Hôtel de Ville de Besançon (sous réserve)
20h30 : dîner dans un restaurant bisontin

Samedi 30 mai 2015
Journée administrative, UFR SLHS, Grand Salon

9h00 : accueil
9h15 : Rapport moral
9h45 : Rapport financier
10h00 : Interventions de l’Inspection générale et des Sociétés amies.
11h00 : pause
11h15 : Table ronde
13h00 : buffet comtois (salle D02)
14h30 : débat interne et assemblée générale
15h30 : Election du bureau et vote des motions
16h30 : réunion du bureau
17h30 : visite de la Domus située à la Faculté des Lettres
20h00 : dîner dans un restaurant bisontin, Barthod (optionnel)

Dimanche 31 mai 2015
Journée culturelle

10h00 : visite du Musée du Temps
12h00 : déjeuner libre
14h00 : visite guidée de Besançon

Bulletin d’inscription sur le site de l’APLAES.
Contact : thomas.guard[at]univ-fcomte.fr
Source : APLAES

Découverte d’une vie inédite de saint François écrite par Thomas de Celano

Dans la séance de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres du vendredi 16 janvier 2015, Jacques Dalarun a présenté, en présence de Bruno Racine, directeur de la Bibliothèque nationale de France, et d’Isabelle Le Masne de Chermont, directrice de son département des manuscrits, le manuscrit d’une version abrégée inédite de la première Vie du bienheureux François de Thomas de Celano, maillon manquant de la légende franciscaine dont le manuscrit, issu d’une collection privée, vient d’être acquis par la BNF alertée par ses soins. Copié dans la décennie 1230, le petit volume contenant cette Vie regroupe également un florilège de sermons et d’extraits d’auteurs médiévaux, mais aussi la Regula bullata, les Admonitions de François d’Assise et se termine par un recueil de miracles posthumes. Pour en savoir davantage, voir l’article de C. Vincent, « La vie retrouvée de François d’Assise » dans Le Monde du 24 janvier 2015 (l’article est en partie réservé aux abonnés, mais le contenu en est repris sur divers sites, par exemple les Archives franciscaines).
Source ; Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Nouveaux manuscrits sur e-codices (18 décembre 2014)

43 nouveaux manuscrits ont été mis en ligne le 18 décembre 2014 sur le site e-codices. Rappelons que “le but d’e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse est de mettre à disposition, dans une bibliothèque virtuelle, tous les manuscrits suisses du Moyen Âge et une sélection de manuscrits de l’Époque moderne” (phrase empruntée à la page d’accueil du site). La liste de ces manuscrits se trouve sur le site d’e-codices.

Parution du t. III du Catalogue des manuscrits du IXe siècle de B. Bischoff

Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (mit Ausnahme der wisigotischen). Teil III: Padua-Zwickau. Aus dem Nachlass herausgegeben von Birgit Ebersperger, Wiesbaden, 2014.
XXIV-628 pages
ISBN: 978-3-447-10056-4
168 €

Der als Ergebnis jahrzehntelanger Forschungsarbeit von dem Paläografen und langjährigen Münchener Lehrstuhlinhaber für mittellateinische Philologie Bernhard Bischoff verfasste Katalog der festländischen Handschriften verzeichnet die erhaltenen Handschriften und Fragmente des 9. Jahrhunderts (mit Ausnahme der insularen und der westgotischen). Diese für die Überlieferung der klassischen und patristischen Literatur so bedeutende Epoche war auch für die Schriftentwicklung besonders fruchtbar.
Der dritte Teil des aus dem Nachlass herausgegebenen Kataloges umfasst die in den Bibliotheksorten Padua bis Zwickau aufbewahrten Handschriften und Fragmente. Die insgesamt fast 4000 Katalogeinträge enthalten zum Teil Beschreibungen der Handschrift, des Schriftstils und der Dekoration, Angaben zu Inhalt, Datierung, Herkunft und mittelalterlicher Provenienz (soweit bekannt) sowie weiterführende Literaturhinweise; andere bieten Kurzkatalogisate mit Einschätzungen Bischoffs zu Herkunft und Datierung. Der vollständige Katalog ermöglicht nun einen Gesamtüberblick über die erhaltenen Handschriften des 9. Jahrhunderts und eröffnet neue Erkenntnisse über Buchproduktion und Schriftentwicklung in bereits bekannten wie auch bislang unbehandelten Skriptorien.
Ein abschließender Registerband zu den Katalogbänden ist bereits in Vorbereitung.

Source : Harrassowitz Verlag.